top of page

Des expositions

ven. 26 avr.

|

Salle O'Born, Centre national des Arts

Surveillance de la pollution plastique dans l'Arctique

Secrétariat du programme de surveillance et d'évaluation de l'Arctique (AMAP) et Conseil circumpolaire inuit

Les billets ne sont pas en vente
Voir d'autres événements

Heure et lieu

26 avr. 2024, 13 h 15 – 14 h 45

Salle O'Born, Centre national des Arts, 1 rue Elgin, Ottawa, ON K1P 5W1, Canada

À propos de l'événement


Des contaminants provenant de sources à longue distance continuent de se frayer un chemin vers l'Arctique. Des concentrations élevées de contaminants provenant de sources à longue distance continuent de se retrouver dans le régime alimentaire traditionnel des peuples autochtones de l’Arctique, menaçant la biodiversité, la sécurité alimentaire et la santé. Même si les peuples autochtones sont ceux qui ont le moins contribué à ces problèmes, ils continuent d’en subir les conséquences les plus dévastatrices pour leur souveraineté alimentaire, leur culture et leur santé ainsi que celle des générations à venir. Alors que des instruments internationaux tels que la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) et la Convention de Minamata sur le mercure cherchent à réglementer la production et l'utilisation de produits chimiques qui suscitent également des préoccupations dans l'Arctique, de nouveaux contaminants continuent d'apparaître dans l'Arctique. Cet événement expliquera comment les peuples autochtones et la biodiversité de l'Arctique sont affectés par ces facteurs de stress d'origine humaine, et partagera des activités de surveillance et de recherche allant du local au national jusqu'au régional, qui fonctionnent dans une approche de partenariat avec les peuples autochtones.


Présentateurs :

  • Sarah Kalhok Bourque, présidente du PSEA, Direction de la recherche sur les sciences du Nord et les contaminants, Affaires autochtones et du Nord. 
  • Jennifer Provencher, co-responsable du groupe d'experts du PSEA sur les déchets et les microplastiques, Unité de la santé de la faune au Service canadien de la faune, Environnement et Changement climatique Canada
  • Lauren Divine, directrice du bureau de conservation des écosystèmes de la communauté aleut de l'île Saint-Paul
  • Liz Pijogge, chercheuse sur les contaminants, gouvernement du Nunatsiavut
  • Vi Pangunnaaq Waghiyi, directrice du programme de santé et de justice environnementale, Alaska Community Action on Toxics
  • Lisa Qiluqqi Koperqualuk, vice-présidente, Conseil circumpolaire inuit

Partager cet événement

pazbanner.jpg
bottom of page